Je me sens comme un dinosaure…

En lisant l’article Arrêtons de travailler comme en 1990j’ai réalisé que l’entreprise pour laquelle je travaille a très bien effectué son virage technologique technologique: Sharepoint, Teams, Skype Entreprise, Slack, et autre plateforme de travail collaboratif font partie de la panoplie d’outils qui ont été mis à notre disposition dans les deux dernières années. Pourtant, mes collègues et moi avons parfois de la difficulté à suivre le rythme et à s’y retrouver. Et malgré toute la bonne volonté du monde, il reste que la quasi-totalité des échanges se font par courriel!

À l’aide, je me sens dépassée!

Je fais partie de la génération que certains qualifient de Xennials, ou xéniaux en français. Nés entre 1977 et 1983, les représentants de cette ‘micro-génération’ se trouvent à cheval entre deux générations, les X et les milléniaux. Encore sur les bancs d’école au moment de la percée du Web et de la révolution provoquée par l’arrivée du fameux Windows95, qui nous libérait du système DOS, nous avons été initiés aux nouvelles technologies à un assez jeune âge, mais conservons cette nostalgie du bon vieux temps où les téléphones étaient de gros appareils reliés au combiné par un fil!

addiction-3976343_1920N’ayant pas grandi avec les réseaux sociaux et les téléphones cellulaires, nous avons tout de même pu les intégrer dans nos vies à un âge où ce type d’intégration va de soi, soit à la fin de l’adolescence ou dans la vingtaine. Je considère donc que je suis assez à l’aise avec les messageries textes ou le cloud… mais malgré cela, j’ai l’impression que tout va trop vite: nous avons à peine le temps de maîtriser une technologie qu’on nous en balance une nouvelle! Je peux seulement imaginer comment mes collègues plus âgés peuvent se sentir…

Pourquoi mes collègues et moi finissons toujours par utiliser les mêmes outils, pas toujours très efficaces, malgré l’arsenal à notre disposition? Parce qu’on ne nous a pas fourni le soutien nécessaire! Hormis une séance de formation de 90 minutes pour comprendre Office 365 (incluant Sharepoint, Teams, OneDrive et autres applications de la suite, aucune mise à jour n’est faite lorsque de nouvelles fonctionnalités apparaissent ou que la transition se fait par exemple, de Skype Entreprise, à Teams.

Résultat: les échanges se multiplient dans les boîtes courriels. Avant même de commencer ma journée, j’avais 65 courriels qui m’attendaient dans mon Outlook. Au lieu de rendre le travail plus efficace, nous perdons du temps, mais en plus, il semble que le courriel contribue à la dégradation de la communication entre individus:

Pourquoi ? « Parce que les malentendus se multiplient, qu’il faut en envoyer 10 ou 20 pour une chose qui pourrait se régler en deux secondes au téléphone ! Et selon les générations, il y en a qui se plaignent qu’il n’y a aucune formule de politesse dans les courriels. »

Donc, retour à la case départ. Mon employeur est bien de son temps, mais nous les employés, sommes peut-être ceux qui continuent à travailler comme si nous étions toujours dans les années 1990…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer